• Le peintre

    poésieQuand il pose son chevalet,
    par la nature inspirée:
    son pinceau il fait aller
    puis tout d'un coup s'arrête.

    Une autre couleur choisie
    jusqu'à un point défini;
    ou deux couleurs se marient
    selon ce qui l'inspire.

    De ces couleurs mélangées,
    que sera t'il composé, 
    seul le peintre, lui le sait
    chaque passant le regardait

    mais sans ne rien comprendre
    tandis que le pinceau danse;
    par la peinture engendrée
    donne une nuance.

    De son oeil bien exercé,
    assombri une couleur
    ou juste il effleure
     pour juste un peu plus foncé.

    Plus de blanc sur la toile, 
    des couleurs de ci de la,
    dans un accord total
    le peintre toujours fera. 
    http://data0.eklablog.com/gerardch/mod_article1243293_1.jpg
    Technorati Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :