• Don d'organes

    poésieChaque jour s'éteint une vie
    ou que ce soit sur la terre.
    Chaque jour s'ouvre une vie
    qu'il en soit ainsi dans la misère,
     
    qu'il en soit de la richesse,
    pour une vie de tendresse;
    pour un monde de tristesse
    selon ce que la vie dresse.
     
    Et quand survient la détresse
    vers le chemin du silence:;
    par un geste de tendresse
    peu faire rompre le silence;
     
    par le savoir de la science
    avec une intelligence
    et des doigts de fées très actifs
    de la grande médecine.
     
    Aller vers le monde silencieux
    en aidant la médecine:
    Donner une partie de soi,
    c'est donner des jours heureux,
     
    donner pour une greffe
    c'est partir avec un espoir,
    c'est un peu rester en vie
    à travers la vie d'autrui.
     
    Le donneur dans le silence
    pour un don qui vient du coeur;
    éffacera la souffrance
    pour la vie d'un autre coeur.
     
     
     
     
     
     
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Technorati Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :